L'université des entrepreneurs Hauts-de-France

Web serie 2021

Retour sur les éditions

Evènement organisé par

Olivier Létang

Olivier Létang

PDG LOSC

Sportif par essence, leader dans l’âme et homme d’action, Olivier Létang vit et respire football. Sa passion de toujours tient à chaque instant sur un rectangle vert de 10 800 m², un ballon en cuir de 430 grammes et 22 hommes ou femmes qui jouent pour marquer le but de plus que l’adversaire… et gagner, toujours gagner ! Tout y est pour le définir : le jeu et l’enjeu, le plaisir et l’engagement, la détestation de l’à-peu-près et l’exigence du détail qui fera la différence.

Né le 29 novembre 1972 au Mans, Olivier Létang intègre le centre de formation manceau dès son plus jeune âge et signe son premier contrat professionnel en 1995 à 22 ans avec le club de sa ville natale, tout en suivant le cursus du diplôme de Commissariat aux comptes. C’est avec le Stade de Reims que sa carrière prend son essor : entre 1997 et 2004, année de l’arrêt de son parcours sportif professionnel, il dispute 215 matchs officiels et participe à deux reprises à la remontée en Ligue 2 du club champenois. Il fait partie des dix joueurs ayant disputé le plus de matchs avec l’équipe première du Stade de Reims, dont des légendes comme Raymond Kopa, Just Fontaine ou encore Carlos Bianchi !

En parallèle de sa carrière sportive, Olivier poursuit ses études dans la gestion financière et le management jusqu’à l’obtention en 2006 du prestigieux Executive MBA de l’ESSEC.

Déjà repéré par  Christophe Chenut, président du Stade de Reims, qui lui confient les finances du club alors qu’il est encore le n°10 de l’équipe professionnelle, puis par Jean-Pierre Caillot, Olivier accède à 34 ans à la Direction Générale de son club. Sous sa direction, le Stade de Reims retrouvera des finances saines et reverra enfin la Ligue 1, 33 ans après sa descente dans les divisions inférieures.

Sa réussite précoce de dirigeant connaisseur du foot ne passe pas inaperçue ; le directeur sportif du Paris Saint Germain, Leonardo, le veut à ses côtés pour réaliser l’ambition des nouveaux investisseurs qataris. En septembre 2012 il devient directeur sportif adjoint du PSG puis officie comme directeur sportif dès 2013 après la démission de Leonardo. A son départ du club parisien en 2017, il aura contribué à 4 titres de Champion de France, 4 victoires en coupe de la Ligue, 3 victoires en Coupe de France et 4 trophées des champions.

Son ascension connaît encore une étape décisive quand François Pinault et son fils, dirigeants du groupe Kering, lui demandent de prendre la Présidence du Stade Rennais Football Club, dont ils sont également propriétaires. Grâce à la gouvernance professionnelle qu’il met en œuvre, le club breton battra en peu de temps tous ses records sportifs et économiques : vainqueur de la Coupe de France 2019 contre le géant parisien, huitième de finaliste de la Ligue Europa et des places de 5ème et 3ème de Ligue 1 ainsi que des qualifications européennes toutes les saisons.

Par incompatibilité avec son niveau d’exigence et sa conception professionnelle de la direction d’un club de l’élite, Olivier Létang est écarté de la présidence du club breton en février 2020. Plusieurs offres de rachat et de direction de club lui sont soumises et il opte pour le projet du fonds d’investissement Merlyn Partners qui vient de racheter le club lillois du LOSC, devenu au fil des ans une place forte du foot français. Olivier devient Président du LOSC le 18 décembre 2020. Il remporte avec le LOSC son 17ème trophée en France

Fondamentalement issu et amoureux de la culture populaire, toujours exigeant et ambitieux pour lui et les autres, jamais défaitiste, toujours optimiste, battant et bagarreur pour la gagne, professionnel là où beaucoup considèrent encore le football comme un loisir amateur, Olivier Létang se résume dans l’expression qu’il affectionne le plus : « Haut les cœurs ! » …  à laquelle on pourrait accoler sa quête permanente : « Haut niveau ! »

Université des Entrepreneurs Hauts-de-France

Intervenants de la même édition

Web-série d'été

Jours
Heures
Minutes
Secondes